Chronique: « March to an inviolable death » par Sacrarium

Par Xavyeah dans Chroniques

Black Metal/De Tenebrarum Principio/

March to an inviolable Death est le premier album des Mosellans de Sacrarium  après deux démos. Il faut préciser que le groupe se concentre uniquement sur du studio et par conséquence ne font jamais de concert..! ce qui leur permet de prendre bien leurs temps.

Vensnt en a la musique, je ne connaissais pas le groupe avant d’être tombé par hasard sur leur myspace, et ma surprise fut grande. En effet les sorties Black Metal en lorraine sont plutôt axées sur le coté « cru » avec un son un peu trop « crade » a mon goût.

Le contraire de Sacrarium dont le son est propre mais sans non plus l’être  de trop afin de garder son essence Black underground; et l’écoute est donc fort agréable: les instruments sont bien dosés et bien mis en avant et permettent de distinguer des lignes de basses.La batterie programmée quand a elle sonne de façon un peu plate , mais cela n’entache pas la qualité des compositions. Mais que propose Sacrarium!? Et bien un black à dominante rapide et intense avec ambiance apocalyptique proche de la désolation. La longueur des titres( cinq minutes en moyenne) permet de laisser progresser la musique afin de mieux planter le décors : de vastes pleines grises dévastées.Ils sont suffisamment long pour proposer des variations et laisser place a des passages plus lourds et mid tempo afin de faire ressortir la noirceur du propos « heartless vision » « Through Centuries» comme pour mieux se rendre compte a quel point tout est ravagé.

Ainsi « March to an inviolable death » a une réelle âme et l’intro et outro permettent de renforcer l’ambiance générale de l’album .. Car oui la force du groupe sur cet opus et de pouvoir transmettre a l’auditeur une ambiance bien maitrisée et dans le black metal s’il y a une chose agréable c’est de pouvoir voyager dans des contrées..peu accueillantes! Ainsi en y ajoutant des lignes mélodiques voir mélancoliques sur « Through centuries » «  In a circle of dead seraph » l’ambiance des titres est encore plus soignées et évite de tomber dans une certaine linéarité.. des détails qui font la différences!Il n’y a pas a dire Sacrarium a le sens du riff qui fait mouche au bon moment ce qui rends les titres imparables. L’ensemble est donc bien cohérent et le chant agressif même s’il ne varie pas beaucoup trouve bien sa place dans ce décors apocalyptique.

Pour moi Sacrarium est une valeur sure du Black metal Lorrain et français qui propose ici un premier album soigné. Recommandé !

A écouter en priorité : « Through centuries » «  in a circle of dead seraph »  « Phantomatic Landscape »

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.

Ajouter un commentaire

Obligatoire

Ne sera pas publié. Requis

Facultatif