Chronique : QANTICE « The Cosmocinesy »

Par Uludahan dans Chroniques

Alors voilà quelque chose de plutôt inhabituel ! Qantice vient nous plonger dans un nouvel univers fantastique. A la manière de Rhapsody, c’est toute une histoire que vient nous raconter la musique, celle de Théolée et d’Alsrick, deux mégantropes qui ont la possibilité de modifier la matière à leur convenance (sans l’aide d’un ergomate) et qui partent à la recherche de leur monde disparu…

L’épopée metal continue donc, avec cette nouvelle aventure musicale fort particulière. Qantice propose ainsi un bon style d’epic metal symphonique, mais s’éloigne aussi par moments des mélodies traditionnelles que l’on trouve dans ce genre musical pour se lancer dans un son nettement plus futuriste, alliant ainsi des passages « folkloriques » traditionnels à des passages plus « avant-gardistes ».

Un bonus fort intéressant, et plutôt rare, c’est que ce cd va bientôt voir sortir le roman qui l’accompagne. Une diversité culturelle qui propose justement d’entrer dans l’univers fantastique de Qantice non seulement par la musique, mais aussi par le livre. L’expérience vaudra certainement le coup d’œil pour les plus curieux… quand il sortira des presses !

Dans l’ensemble, c’est une composition musicale audacieuse et surprenante qui nous est proposée ici, en particulier cette oscillation entre le folklore traditionnel et le futurisme de science-fiction. Un petit bémol tout de même : le chant manque de cette audace mise en œuvre dans la composition musicale. On serait en droit d’espérer un peu plus d’énergie vocale, au vu de la musique qui l’accompagne. Ceci dit, cela reste un premier album, avec une musique bien bâtie et carrée, dans le style épique et symphonique.

L’aventure se poursuit dans un deuxième album en cours d’enregistrement… et probablement un deuxième roman qui suivra !

écouter sur myspace

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.

Ajouter un commentaire

Obligatoire

Ne sera pas publié. Requis

Facultatif