Interview avec Ite Missa Est

Par Xavyeah dans Interviews

Après la sortie du trés réussi album Ante Bellum et une tournée avec Origin et psycroptic durant laquelle le groupe a été confronter à un accident de van ne leur permettant de pas de la terminer, un petit point sur le moral des troupes, leur actualité et un tas d’autres choses.Les très sympathiques Sydney (Batterie) et Guillaume(chant) ont répondu à mes questions.


1) Tout d’abord comment se sentent les troupes après le crash du Van durant la tournée avec Origin, Psycroptic?
Guillaume : Psychologiquement ça a été très dur pour le groupe de voir s’écourter ce pourquoi nous avons sué ces dernières années. Ca n’a pas été facile non plus pour Alex, guitariste d’Atlantis Chronicles et bassiste de session pour une partie de
la tournée, qui est le seul à avoir vu l’accident de bout en bout et pour JF (Outcast & The Bridal Procession) également musicien de session pour une partie du tour.
Sydney : Il faut l’avouer que la tournée est une fin en soi et surtout le début de l’aventure, la vraie. Néanmoins notre histoire a fait pas mal de bruit sur la scène française et il y a eu un grand élan d’empathie de la part des groupes et du public.
Hier encore, les Betraying The Martyrs, en tournée au moment de notre crash, nous ont avoué a quel point la nouvelle les avaient abattus et l’influence qu’elle a eu sur leur vigilance. Depuis la date Parisienne à la Maroquinerie le 25/02 le groupe a relâché pas mal de pression. Hier encore aux Cuizines de Chelles avec Henker etBTM l’ambiance était extrêmement chaleureuse. Nous avons la nette impression que le public partage notre peine et nous envoie une tonne de bonnes vibrations. C’est le pied pour nous, nous nous donnons à 2000% et passons de très bons moments sur scène! Nous remercions encore tout le monde pour ce soutien, ça nous a vraiment donné la gniak pour nous battre et remonter la pente. Le groupe est plus fort que jamais et nous avons hâte de repartir en tournée!!

2) Pour en revenir sur la tournée, au niveau humain comment était-ce avec ces poids lourd du Death technique ?
Guillaume : Ces gars sont des gros nounours, l’ambiance était vraiment fraternelle, à aucun moment on s’est senti à l’écart. Tous les soirs c’était grosse ambiance garantie, avec Jason Keyser (Origin) et Serge Kraven (Leng Tch’e) on ne s’ennuie pas!
Sydney : Ces mecs peuvent te faire un monologue pendant 10min, toi tu es là, tu écoutes et tu te marres! Nous avons pu discuter de tout et de rien avec eux. Ca fait plaisir de voir que des monstres comme eux sont restés des gens simples et accessibles malgré des centaines de dates dans le monde entier et une notoriété au sommet. On a été également très flatté de voir que tous les soirs la moitié des zikos du tour restait d’un bout à l’autre de notre show, nous félicitait, nous encourageait…
Nous restons depuis en contact sur facebook. Personnellement j’ai beaucoup sympathisé avec Paul (guitariste d’Origin) et on s’est échangé depuis quelques mails. Je suis invité à boire un coup chez lui si je suis de passage à San Francisco haha (c’est pas une blague du tout).

3) Vous avez des influences Death technique et mélodique mais aussi Hardcore, depuis quand avez vous commencé à marier ces genres et comment se passe la composition chez Ite Missa Est ?
Guillaume : Dès l’arrivée de Sydney, le groupe à tout de suite pris une direction death mélo et technique en raison de son goût prononcé pour les parties rapides et blastées. Antoine le bassiste et moi même sommes très influencés par le milieu du HxC depuis toujours et cela se ressent beaucoup dans ma façon de poser et de hurler mes textes. Quant à Gaetan et Fabien qui sont les compositeurs du groupe, ils recherchent des riffs évoluant dans ces deux styles afin de les fusionner de la meilleure façon.Les parties de batterie et de basse sont simplement composées en fonction des riffs de guitare et il ne me reste plus qu’a m’amuser avec mes cordes vocales.

4) Peux tu me parler de la thématique des textes d’Ante Bellum.
Guillaume : Je pense que pour visualiser au mieux la thématique de mes textes il te faut lire L’enfer de Dante et terminer le dernier God of War haha. Plus sérieusement « Ante Bellum » dénonce les guerres de la mythologie ou bien desépoques anciennes où les hommes livraient des combats sans pitié pour défendre l’honneur de leurs dieux.

5) Pourquoi avoir choisi le chant en français ?
Guillaume : Haha ça doit être la 167eme fois qu’on me pose la question je crois ^^ Et bien tout simplement parce-que notre belle langue Française me permet de m’épanouir pleinement.En effet avec l’anglais mon imagination rencontrerait trop vite des barrières alors qu’avec ma langue maternelle, (magnifique langue de Molière) je peux transposer sur papier puis en live le joli monde post apocalyptique d’Ante Bellum.De plus je m’efforce d’écrire des textes le plus souvent composés de rimes et de figures de styles sans mettre de coté le flow musical.

6) J’ai trouvé l’interlude de l’album vraiment magnifique, qui en est le compositeur ?
Sydney : Gaetan l’a composé seul. Composée et enregistrée LA VEILLE du départ au Drudenhaus pour le mix. C’est moi qui ai enregistré les parties de guitare et de basse de l’album et j’allais m’arracher les cheveux à ce moment là. Gaetan est un petit (grand) enfoiré feignant mais heureusement bourré de talent. Je t’aime mec !

7) Quelles sont les ambitions du groupes, les projets à venir ?
Sydney : Repartir en tournée bien sur ! La promo de cet album n’est pas encore terminée, Virgil chez TrendKill recordings et nous même avons encore des choses à concrétiser. Tout de fois l’avenir se prépare et nous commençons à rassembler des idées et des riffs pour entamer la composition du prochain album.
Guillaume : Il y a également un clip qui devrait voir le jour courant 2012, Avec les p’tits gars de chez Creat’in Scope nous avons déjà fait le repérage des lieux mais tout ça est évidemment top secret pour le moment…Je peux quand même vous annoncer en exclu que le titre « Condamné à l’Absolu » à été retenu !

8) Ces derniers temps beaucoup de groupeS qui se font un nom sur la scène française et en dehors, viennent d’île de France: The Arrs, The Bridal processsion, As they Burn, A call to sincerity, Betraying the Martyrs, Chunk no Captain chunk et j’en passe. Y’a t-il des facilités en étant natif de cette région ? Vôtre avis la dessus.
Sydney : On doit être 12 millions en Ile-de-France sur les 65 millions de Français. A mon avis plus de monde = plus de groupes ! Peut être aussi que certain courants musicaux arrivent d’abord sur la capitale et transitent ensuite vers les provinces.
C’est vachement appréciable de voir un engouement du public pour la nouvelle scène émergeante Française mais néanmoins tous les plus gros groupes français(Benighted, Gorod, Dagoba, Gojira, Eths, etc…) ne viennent pas de l’Ile-de-France.A voir si la nouvelle scène d’Ile-de-France tiendra sur le long terme. On l’espère en tous cas !

9) Vos coups de cœur Metal pour cette année et que recommandez vous?
Guillaume : En ce moment j’écoute pas mal les derniers albums de Molotov Solution, Attila et Psycroptic concernant l’international et pour la France j’attends impatiemment la sortie de l’album des Atlantis Chronicles!
Sydney : Yeah merci mec ! (Atlantis Chronicles est mon autre projet. Un teaser va être publié dans une poignée de jours. Peut être qu’il sera déjà sur youtube à l’heure où vous lirez ces lignes (quoi ? Mais non je ne fais pas de promo déplacée…)). Personnellement, pour les sorties de ce début d’année 2012 je n’ai qu’un seul album à recommander : « Awaken The Reason » d’Outcast ! Même si ça ressemble à du copinage, croyez moi ça n’en est aucunement. D’ailleurs je hais ces mecs.

Merci à MetalPhizik pour l’interview et la chronique et merci à vous de nous suivre
encore et toujours ! A très vite sur les routes !!
ITE MISSA EST

Un grand Merci à Guillaume et Sydney.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.

Ajouter un commentaire

Obligatoire

Ne sera pas publié. Requis

Facultatif