LIVE REPORT : SYMPHONIC METAL NIGHT Chez Paulette

Par Céd dans Live Reports

Etant fan de metal symphonique la soirée s’annonce être une belle soirée avec pleins de bons souvenirs en perspective, de jolies femmes sur scènes et surtout une grosse retrouvaille avec mes copains de MIDNIGHT SORROW et BENEATH MY SINS (ex EVOLVENT) qui jouent ce soir dans la mythique salle de concert de Chez Paulette.

ELYSIAN GATES

La soirée débute à l’heure (21H) et c’est ELYSIAN GATES qui ouvre le bal avec malheureusement très peu de monde dans le public mais ca ne les empêche pas de tout donner avec « Crossroad » en intro. La chanteuse Noémie est tout simplement magnifique, autant vocalement qu’avec sa tenue de scène : une longue robe noire. Elle passe de chant clair à une voix gutturale à la Alissa White-Gluz (ARCH ENEMY) vraiment surprenant. Les musiciens s’en donnent a cœur joie sur scène en marquant le rythme. Leur interprétation est très technique avec des passages heavy et bien lourds, un peu plus symphoniques, parfois à la limite de la ballade, avec de long morceaux (en moyenne 7 bonnes minutes). Le set est voulu assez court car tout juste après leurs passage le groupe reprend la route pour Eindhoven. Un très bon début de soirée qui s’annonce et une belle découverte musical pour ma part.

SETLIST : Crossroads – Human Infection – Broken Inside – For From Home – Seven Angels

P5070016P5070012

MIDNIGHT SORROW

Le temps d’une petite pause, et c’est reparti avec MIDNIGHT SORROW, eux joue un metal sympho plus lyrique. Le groupe s’en donne a cœur joie, Maureen (chant) avec dynamisme incite le public a secouer leurs crinières, ce qu’elle même fait a s’en arracher les cervicales. Nico sur son clavier est toujours aussi sérieux et très concentré sur ces touches. Il rempli son travail à merveille mais ce qui me parait un peu dommage car « trop de sérieux tue le sérieux ». Stéphane derrière ces futs fait trembler la salle, sa technique de jeu, parfois lente, ultra mega rapide ou limite tempos Death (avec quelques blast)  l’amène à en casser ses baguettes. Le guitariste Samuel et le bassiste William bougent dans tout les sens et ce déchainent lors de « Across The Milky Way » seul instrumental du set. Samuel accompagne Maureen avec ca voix sortie d’outre tombe sur quelques morceaux : « Between Sun And Moon » par exemple, ce qui propose un beau contraste avec la voix lyrique et envoûtante de Maureen et celle de Samuel plutôt démoniaque. Les quelques nouveaux morceaux joués par MIDNIGHT SORROW tiennent bien la route et ont passé l’épreuve de la scène avec succès « Treasure of your life », « Across The Milky way ». Le set se termine sur la musique phare du groupe et par ma chanson préféré « Waterfall » qui a été jouée plus rapidement qu’habituellement m’a t-il semblé.

SETLIST : Lost For Eternity – Black Snow – At First – Across The Milky Way – Between Sun And Moon – Number 6 – A Last Ceremony – Treasure Of Your Life (Part 1 et 2) – Waterfall /Behind The Waterfall

P5070044P5070055

BENEATH MY SINS

Dernier groupe de la soirée où j’ai loupé une petite partie du début du set suite a un souci technique. Le groupe n’ayant pas de bassiste ni de claviers, ce sont des samples qui les remplacent. Et je regrette malheureusement ce choix car ça leur a donné un son assez crade sur scène surtout au niveau de la basse, beaucoup trop forte, couvrant la voix d’Emma. Ce n’empêche aucunement la formation de s’éclater sur scène, elle se donne à 300 %. BENEATH MY SINS nous montrent qu’ils se sont bien trouvés, un vrai groupe soudé avec un vrai travail d’équipe, Les guitaristes Jonathan et Clément s’éclate sur scène, Jonathan participe à des chants gutturaux sur quelques titres « Love Doesn’t Love Me », et Clément à la clarinette « Broken Pieces ». J’ai connu le groupe sous son ancienne formation (EVOLVENT). Je trouve qu’aujourd’hui les nouvelles compositions passent le test de la scène majestueusement avec une puissance bien lourdes et mention spéciale à « From The Flames », nouveau single de BMS. Juste après c’est le drame, Emma annonce qu’ils approche de la fin du set et la je me dis  » NOOOOONNNN! Pas déjà ! », et malheureusement il faut bien revenir à la réalité et encaisser le coup. En résumé BENEATH MY SINS s’en est bien sorti, les nouvelles compositions tiennent la route. Ils nous ont fait un show remarquable, malgré une voix féminine moins présente, ce qui est dommage car Emma a d’énormes capacités vocales. C’est un groupe à revoir, et si possible avec de meilleures conditions sonores.

SETLIST : Intro – Win Or Die – Insomnia – Love Doesn’t Love Me – We Are – Broken Pieces – From The Flames – Embrace – Fly Raven Fly – Outro

P5070138P5070146

Une belle soirée se termine, ces trois groupes qui ont pour moi toutes les capacités a percer dans ce milieu. Je leur souhaite le meilleur pour la suite.

Merci à ELYSIAN GATES pour l’organisation de cette Symphonic Metal Night, merci également à Chez Paulette pour leur légendaire scène. Félicitations encore aux musiciens.

 

P5070172

Cédric MIOTTO

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.

Ajouter un commentaire

Obligatoire

Ne sera pas publié. Requis

Facultatif